Le contournement: une manœuvre essentielle

Le contournement: une manœuvre essentielle

Aujourd’hui, je vous parle de la manœuvre de contournement. Cette manoeuvre, que vous en soyez à l’origine ou que vous la subissiez revient très régulièrement dans les parties d’airsoft. Je vais maintenant vous en expliquer tous les aspects.

Contourner, qu’est ce que ça signifie ?
Vous avez surement déjà entendu ce terme et vous pensez probablement savoir ce qu’il signifie. Mais en êtes-vous sûr ?
Est-ce simplement faire le tour par le côté ? Prendre à revers ? Se faufiler vers l’adversaire ?
Que faire si un membre de l’équipe adverse vous voit ? Cela signifie-t-il que votre attaque est un échec ?

On voit souvent les généraux et commandants parler de contournement, d’attaquer les flancs ou les arrières… Mais qu’est-ce que cela signifie réellement pour vous, airsofteur réplique à la main ?

Un concept fondamental

Ce n’est pas seulement une obscure appellation utilisé par les commandants. Le contournement est un concept fondamental des combats armés, et non-armés.

C’est plus que juste attaquer quelqu’un sur son côté ou son arrière. Contourner, c’est exploiter les faiblesses humaines et forcer sur la capacité de l’adversaire, équipe ou joueur isolé, à être multitâche de manière efficace. Généralement, les gens ne sont pas aussi bons dans les opérations multitâches qu’ils le pensent, et cela est d’autant plus vrai en environnement hostile.

Pensez à deux choses : nos yeux sont à l’avant de nos visages, et une personne ne peut pointer sa réplique que dans une seule direction à la fois. Constat simple et basique.
Ajoutez à cela le fait que les gens essaient en général de ne pas tirer sur leurs coéquipiers (remarquez qu’en situation de stress, cela peut arriver !). Comme les yeux et les répliques ne peuvent pointer que dans une direction, vers une seule cible à la fois, cela signifie que votre adversaire devra décider sur quelle cible tirer en priorité. Vous commencez à apercevoir toute la portée de la réflexion autour du contournement en airsoft non ?

Mais avec tout ça, on n’a toujours pas donné de définition de ce qu’est le contournement en airsoft tactique. Je pense que celle-ci est pas mal:
Contourner est l’art très fin de mettre quelqu’un dans une position précaire où il devra faire un gros effort pour engager plusieurs cibles. Ou, faire en sorte qu’il soit d’en l’incapacité d’engager plusieurs cibles.

 La vision-tunnel

Je m’attarde sur le concept de la « vision-tunnel » tout de suite car il est essentiel de le comprendre pour être plus efficace et pour saisir ce que je vais raconter dans le suite de l’article.

Les gens souffrent souvent de ce que les anglophones appellent « the tunnel vision », c’est-à-dire, ce que j’appelle la « vision-tunnel » (observez ce superbe franglish !). La vision-tunnel est le fait de se focaliser sur un ennemi et de concentrer toute son attention à éliminer cet adversaire, sans faire attention à ce qu’il se passe autour.

Cela arrive d’autant plus en phase d’affrontement, c’est d’ailleurs pour cela que je vous conseillais de vous concentrer sur votre vision périphérique dans l’article sur les bases de l’airsoft tactique.
Les débutants en airsoft tombent souvent dans ce réflexe de vision-tunnel, car c’est dans la nature humaine de réagir ainsi.
Pour éviter d’être pris dans ce piège, il faut en avoir conscience (c’est maintenant chose faite pour vous), et ensuite réussir à se maîtriser dans le feu de l’action. Un bon joueur a la tête sur un pivot, toujours à surveiller ses flancs et ses arrières (ou presque toujours, car ce n’est pas toujours aisé).

Il y a différentes manières de concevoir le contournement d’un opposant. Contourner a des implications autant psychologiques que physiques, comme vous allez le voir :

 Contournement en airsoft: l’aspect physique

 Direction de l’œil et de la réplique

La technique du contournement semble simple et directe. Si l’ennemi peut regarder et pointer sa réplique dans une seule direction, cela lui prendra du temps de pointer sa réplique dans une autre direction et d’engager une deuxième cible. Et la nécessité de changer sa visée très rapidement rendra un tir efficace encore plus difficile à réaliser. Si vous avez deux cibles et que vous ne tirez pas sur l’une de ces deux cibles, alors cette dernière peut prendre le temps d’ajuster son tir pour réussir à vous toucher. C’est toujours mauvais de combattre plus d’adversaires que vous n’avez de co-équipiers pour cette raison.

De plus, alors que le combat est engagé, si ces cibles se déplacent en même temps dans des directions différentes, cela commence à devenir de plus en plus difficile de les suivre du regard, d’autant plus dans un environnement dense. Cela prend seulement quelques secondes pour viser avec précision, et si vous perdez la trace d’une cible pendant quelques secondes, cela commence à sentir mauvais pour vous car il y a de forte de chance pour que elle, sache toujours exactement où vous êtes car vous êtes occupé à tirer sur son coéquipier! Tout ce que cet équipier a à faire, c’est de vous garder occupé pendant que l’autre se positionne pour avoir un bon angle de tir.
Bien sûr, éviter cela implique que vous ayez repéré l’adversaire qui vous contourne et que vous n’êtes pas trop occupé à tirer sur son camarade qui vous inonde de billes plutôt qu’à regarder autour de vous.

Si vous jouez à l’airsoft depuis longtemps, vous savez maîtriser le lien entre vous et l’adversaire qui vous tire dessus, mais tout ce qui se passe autour n’est peut-être pas tout autant maîtrisable non ?
Vous vous protégez de l’adversaire d’en face avec les éléments de l’environnement. Un arbre par exemple, ne peut vous couvrir de cet adversaire, ce qui est parfait en cas de simple face à face. Mais il ne vous couvre que d’une direction. Si l’ennemi est en mesure de venir à vous de directions différentes, faites très attention ! Un mur est très efficace pour vous protéger des attaques venant de l’avant, mais il ne vous protège pas des adversaires provenant de l’arrière ou des flancs. Et comment tirer correctement sur le mec d’en face si vous devez surveiller constamment vos flancs et vos arrières ?
De plus, si quelqu’un sur votre flanc ne vous tire pas dessus, vous seriez susceptible de l’oublier car il ne représente pas une menace immédiate.

Un joueur m’a récemment raconté une anecdote qui sera plus explicative à ce sujet : il s’était installé dans un trou de souris (un renfoncement dans le sol), un peu à l’écart du front, jusqu’à ce que l’ennemi finisse par l’oublié, trop occupé par l’action se déroulant plus près de lui. Au moment opportun, il n’a eu qu’à sortir et ajuster son tir pour le mettre « out ».

Retenez cela : donner une cible à un joueur, et il se concentrera dessus, tout simplement car un joueur aime avoir une cible : c’est une possibilité de frag, et c’est bien pour ça qu’on joue non ?

Donc, arrangez-vous avec vos co-équipiers, donnez une cible à vos adversaires, et contournez-les avec une partie de vos forces. Faite-vous oublier quelques instants, et une fois positionné sur leur flanc, et attaquez-les au moment où ils auront relâchés leur attention !

 L’environnement riche en cibles

Un autre aspect physique du contournement est ce que l’on peut appeler la « problématique de l’environnement riche en cibles ». Quand vous engagez un ennemi, la plupart des joueurs vont s’étaler pour tous pouvoir tirer. La difficulté pour vous est que vous ne pouvez engager qu’une cible à la fois. La transition d’une cible à l’autre prend du temps. Les arroser avec le tir automatique est sympa mais vous ne parviendrez pas à tous les toucher. N’oubliez pas que n’importe quelle cible sur laquelle vous n’êtes pas en train de tirer peut prendre son temps, ajuster sa visée, et vous toucher.
Maintenant, prêtez attention à ce problème sous un autre angle. Plus les cibles sont proches, plus le temps de transition d’une cible à l’autre est minimal. Ce qui signifie que vous pouvez toucher d’autant plus aisément que les adversaires sont proches les un des autres. La réciproque est aussi vraie pour votre équipe, alors espacez-vous !

Imaginez : vous êtes suffisamment éloignés de vos co-équipiers, et vos adversaires sont très proches les un des autres… Vous avez un avantage tactique extrêmement puissant ! Le temps de transition que vous gagnez par rapport à eux vous permet de les sortir rapidement et de gagner l’escarmouche.

Tempérons l’astuce que je viens de vous livrer avec ce fait : les gens ne tirent généralement pas à travers leurs camarades, et évitent de tirer dans une direction proche d’eux également (pour ne pas les toucher par erreur). Dans certaines configurations cela peut vous donner un avantage certain, en les forçant à rester groupés, vous diminuez ainsi le nombre d’adversaires capables de vous tirer dessus au même moment. Et au lieu d’avoir à faire avec deux ou trois ennemis, vous n’en avez plus qu’un seul. (C’est grâce à cette technique que les spartiates repoussent la gigantesque armée des Perses dans 300 par exemple ! Ils sont forts ces Spartiates…)

 Faire réorienter le front

C’est pourquoi les chefs de guerre aiment le contournement : car le feu est généralement concentré vers le front. Donc si vous pouvez concentrer votre feu sur un les flancs adverses, plutôt que de considérer leurs forces comme un tout, comme une cible unique, vous allez les obliger à se ré-orienter car ils vont vouloir contenir le débordement sur leurs flancs. Vous les mettez ainsi en position de faiblesse en les obligeant à se déplacer pour changer de position (et comme nous l’avons vu dans un autre article, se déplacer en airsoft est dangereux). Bien utilisée, cette technique est fatale. Vos adversaires n’auront peut-être même pas le temps de réussir la manœuvre de réorientation !
Notez qu’être submergé par des forces supérieures en nombre ou être contourné sont pratiquement la même chose, car dans les deux cas vous ne pourrez surveiller toutes les directions et serez coincés très facilement.

 L’arc de vue

Comment ça un arc? On parle de répliques ici, on joue peut-être dans les bois mais ce n’est pas Sherwood non plus !
Le rédacteur pète encore une durite ! Sauve-qui-peut !
Considérez cela : vous pouvez engager une cible de manière optimale si elle est en face de vous, c’est-à-dire dans un arc de cercle d’environ 15° en provenance de vos yeux (et jusqu’à la portée maximale de votre réplique.)

Vous pouvez déplacer cet « arc de vue » comme bon vous semble en tournant la tête. Néanmoins, bouger cet arc vous ralentit. Plus grande est la distance à couvrir avec votre arc de vue, moins vous êtes efficace. En d’autres termes, si vos cibles sont proches les unes des autres, ça va être une boucherie. Mais si c’est l’inverse, c’est vous qui devait vous préparer à finir en chair à saucisse !
En effet si vous devez continuer à tourner votre tête pour bouger votre arc de vue et voir les autres cibles, vous allez probablement rejoindre le point de respawn sous peu !

 Contournement en airsoft: l’aspect psychologique

Vous comprenez maintenant mieux l’aspect physique de la manoeuvre de contournement. L’aspect psychologique que je vais maintenant expliquer est assez court, mais il est tout aussi impactant !

Retournons au concept précédemment vu : les yeux et la réplique ne peuvent pointer que dans une seule direction.
Les gens aiment garder la menace en face d’eux, là où ils peuvent le mieux l’appréhender. Des menaces provenant d’autres directions ont pour conséquences de rapidement baisser la capacité de l’airsofteur à jouer efficacement car il est occupé à regarder dans d’autres directions que le front originel afin d’appréhender ces menaces. Si vous êtes dans ce cas, vous réalisez que dès que vous n’aurez plus le contrôle sur l’une de ces cibles, vous risquez le « out » très très vite. Et plus le stress dû à cette situation augmente, plus votre position auparavant assez sûre se transforme en piège. Et vice-versa car personne n’aime se sentir en mauvaise position défensive.
Dans cette configuration, il y a deux issues possibles: vous êtes obligé de battre en retraite ou d’être éliminé par une cible que vous n’aurez pas (plus) vue.
Remarquez que c’est d’ailleurs ce qui fait que le surnombre permet souvent de gagner les batailles.
Donc prenez-y garde, et utilisez cela pour anéantir les derniers résistants d’une position.

Conclusion

Maintenant, vous êtes au fait de ce qu’est le contournement, et de ce qu’il implique en termes physiques et psychologiques. On a exploré de nombreuses pistes de réflexion, alors prenez le temps de tout assimiler et appliquez-vous lors de vos prochaines manœuvres d’airsoft !

  • avosdim Moteur volet radio AVOSDIM diameter45mm - Manoeuvre de secours intégrée
    Moteur radio avec manoeuvre de secours pour volet roulant et store banne. Plusieurs puissances disponibles.
  • avosdim Moteur volet filaire AVOSDIM diameter55mm 80Nm avec manoeuvre de secours
    Moteur diamètre 55mm puissance 80nm idéal pour soulever jusqu'à 160kg!
  • avosdim Moteur volet filaire AVOSDIM diameter45mm - Manoeuvre de secours intégrée
    Moteur filaire avec manoeuvre de secours pour volet roulant et store banne. Plusieurs puissances disponibles.
  • SIMU MOTEUR T8S CSI 150NM AVEC MANOEUVRE DE SECOURS
    Electricité Domotique, automatismes et sécurité Motorisation de volet Moteur pour motorisation de volet SIMU, Moteur tubulaire T8 S DMI 150…
  • SIMU MOTEUR DMI5 FILAIRE 50/12 A MANOEUVRE DE SECOURS
    Electricité Domotique, automatismes et sécurité Motorisation de volet Moteur pour motorisation de volet SIMU, Moteur pour volet roulant Simu DMI5…
  • SIMU MOTEUR DMI5 FILAIRE 30/17 A MANOEUVRE DE SECOURS
    Electricité Domotique, automatismes et sécurité Motorisation de volet Moteur pour motorisation de volet SIMU, Moteur pour volet roulant Simu DMI5…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *