C’est quoi l’airsoft ?

C’est quoi l’airsoft ?

L’airsoft, une pratique pas si récente

Les origines de l’airsoft remontent à une usine d’une marque bien connue encore dans notre domaine : Maruzen. Celle-ci fut la première à créer, dans les années 70 au Japon, une réplique d’arme à feu propulsant des billes de plastique. Ceci fut le départ d’une grande aventure ou tout collectionneur d’armes put se permettre son loisir à un prix beaucoup plus bas. S’en suivit une montée de la demande, et la volonté d’utiliser ces répliques pas seulement pour les collectionner mais aussi pour en faire usage dans une activité ludique et sportive.

Voila pourquoi aujourd’hui, les répliques d’airsoft sont si semblables à des armes réelles. Cependant, les projectiles sont des billes de 6mm de diamètre (devenues biodégradables avec le temps).

L’airsoft aujourd’hui

De nos jours, l’airsoft est encadré par la loi et limite les puissances en sortie de canon à 2 Joules (ce qui équivaut à environ 140m/s avec une bille standard). Nos expériences ont montré qu’une puissance de 0,25 Joules est amplement suffisante sur un terrain de type combat urbain.

Une seule règle : le Fair-Play

L’airsoft a une particularité, tout son déroulement repose sur le fair-play. Lorsque les joueurs sont dans une partie, on compte sur chacun d’entre eux pour son bon déroulement. En effet, un joueur en jeu doit respecter les régles suivantes :

  • lorsqu’on est touché par une bille, on doit lever la main et crier très distinctement le mot « OUT » ( pour « Hors du jeu » )
  • chaque joueur doit respecter des distances minimales de tir pour la sécurité de tous
  • le port d’une protection oculaire est obligatoire.

Malheureusement, on ne peut vérifier si tous les joueurs se plient à ces règles à tout moment. Il arrive parfois aussi que certains joueurs ne jouent pas le jeu. C’est pour cette raison que l’airsoft commence à être arbitré, en tout les cas, en ce qui nous concerne.

L’objectif : un jeu scénarisé

L’ambition de l’airsoft et de ceux qui le pratiquent est de faire travailler son physique mais aussi son mental. Il est donc indispensable de proposer des mises en situation poussant un joueur ou une équipe à trouver des solutions :

– Prise d’otages, attaque d’une zone, protection de VIP, capture de drapeau, recherche d’objets etc.

Ajoutons à cela des journées entières thématiques permettant une totale immersion !